• Accueil
  • > Recherche : débarquement normandie

Le débarquement de Normandie annoncé le 10 juin 1944

15102008

1994cdagb69.jpg
Le 6 juin 1944, les armées alliées débarquent sur les côtes normandes.
La propagande anglaise en informe les populations de la France occupée dès le 10 juin par un numéro du journal Le courrier de l’air. Ce tract fut le premier à annoncer la réussite du débarquement, le fameux « Jour J ».

Illustration : tract n° F 69 (indicatif en bas au recto, 4 pages, 265 x 212) dispersé par avion au-dessus de la France occupée. Le premier largage de ce tract a eu lieu dans la nuit du 15 au 16 juin 1944 ; le dernier dans la nuit du 23 au 24 juillet 1944. Tract réalisé par le PWE © coll. Laurent Albaret, DR.




1942-1944. Indicatifs et numéros des tracts britanniques (4/4)

19072008

En 1942, les Britanniques ajoutent l’indicatif « F » (pour « France ») aux tracts dispersés par avion au-dessus du territoire français afin de les différencier de ceux qui sont dispersés en Belgique (indicatif « B ») ou en Allemagne (indicatif « G »). La numérotation des tracts dispersés en France est continue, de F 1 à F 171 pour l’année 1942. Le principe est désormais établi : en 1943 pour la France, la numérotation de tous ces documents – tracts, feuillets double et livrets – est continue, du tract F 1 au tract F 188. En 1944, la production de tracts par les Britanniques est réduite, en raison des efforts et de la diffusion de tracts produits par les Américains à destination du territoire français. La numérotation des tracts britanniques dispersés au-dessus de la France est continue, de F 1 à F 81. Il n’y aura plus de tracts spécifiquement britanniques dispersés au-dessus de la France après le débarquement de Normandie (6 juin 1944).

1942gb17.jpg

Illustration : Le dilemme des marins français posé par un marin français. Tract n° F 17 (indicatif en bas au recto, un feuillet recto-verso, 215 x 134) dispersé par avion au-dessus de la France occupée. Le premier largage se fait dans la nuit du 24 au 25 février 1942, le dernier dans la nuit du 26 au 27 juin. Tract réalisé par le PWE. © collection Laurent Albaret, DR.

Ce tract est destiné à atténuer le malaise de la bataille navale de Mers el-Kébir (3-6 juillet 1940). Le croiseur Strasbourg (dont on parle dans ce tract) est un des seuls navires ayant réussi à échapper aux Anglais à Mers el-Kébir. Ce tract avait été lu sur les ondes de la BBC à l’émission Honneur et Patrie le 22 janvier 1942 par le commandant Arnould de Pirey.




Abréviations et lexique

6072008

Abréviations et lexique autour des « courriers de l’air »

  • ETO : Théâtre des Opérations en Europe. Cette abréviation est notamment utilisée sur les rapports de l’US Air Force concernant les missions aériennes.

  • GPRF : Gouvernement Provisoire de la République Française. C’est le régime politique qui remplace l’État Français à la fin de la Seconde Guerre mondiale en France. Il succède au Comité français de la Libération nationale (CFLN), organe politique issu de la Résistance extérieure et intérieure, qui se proclame Gouvernement Provisoire de la République française le 2 juin 1944. Ce régime est maintenu jusqu’ à l’adoption de la constitution de la IVe République par référendum le 13 octobre 1946.

  • Luftwaffe : armée de l’air allemande.
  • Propagande : elle est classée selon trois catégories durant la Seconde Guerre mondiale : la propagande « blanche » est une propagande dont la source est clairement identifiée. La propagande « grise » est une propagande qui feint d’être le fait d’une source neutre mais qui est en réalité ennemie. La propagande « noire » est une propagande qui provient d’une source en apparence amicale mais en réalité hostile.

  • PWD : Psychological Warfare Division (PWD). Organisme allié durant la Seconde Guerre mondiale qui était chargé de gérer la propagande blanche contre les armées du IIIe Reich en Europe de l’ouest après le débarquement de Normandie (6 juin 1944). Il fut dirigé par le Brigadier-Général américain Robert A. Mc Clure. Il était formé de trois ensembles : l’OWI, l’OSS et le PWE [définition en anglais].

  • RAF : Royal Air Force. Armée de l’air britannique.
  • SHAEF : Supreme Headquarters Allied Expeditionary Force (SHAEF) ou État-major suprême des Forces expéditionnaires alliées. Organisme décisionnaire créé le 6 décembre 1943 sous le commandement du général d’armée Dwight D. Eisenhower. Chaque arme et chaque nationalité des Alliés est représenté par des officiers supérieurs ; l’objectif est de coordonner toutes les actions militaires pour la libération de l’Europe. En mars 1944, 750 officiers et 6.000 hommes font partie du SHAEF.

  • USAAF : USA Air Force. Armée de l’air américaine.







All you need is Love |
Offres d'emploi GTE |
bienvnue |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | la vente à domicile et la p...
| BUSINESS et opportunité Tra...
| L'actu du côté des jeunes M...