fin 1939. La feuille d’érable…

31052009

C’est peut-être l’un des courriers de l’air les plus connus par les néophytes, et un des moins courants en bon état. Dans les derniers mois de l’année 1939, pendant la « drôle de guerre », les Allemands dispersent par les airs au-dessus des troupes françaises de la ligne Maginot ce tract en couleur, en papier couleur orange-rouge, ornée d’une tête de mort coiffée d’un casque de fantassin français. Son texte, qui appuie sur la responsabilité anglais dans la guerre, se passe de tout commentaire :

erable.jpgAutomne.
Les feuilles tombent
Nous tomberons comme elles
Les feuilles meurent parce que Dieu le veut
Mais nous nous tombons parce que les
Anglais le veulent

Au printemps prochain personne ne se souviendra plus ni des feuilles mortes ni des poilus tués. La vie passera sur nos tombes

Illustration : recto du tract allemand, fin 1939 © coll. L. Albaret, DR.




Courrier de l’air et Pâques

12042009

paques44.jpg
La propagande allemande a toujours su en 1943 et 1944 utiliser à bon escient les courriers de l’air. En 1944, pour Pâques, le tract ci-contre est dispersé par les airs sur la région parisienne.
L’objectif est clair, avec beaucoup d’humour : montrer que les armées alliées piétinent en Italie, que Rome n’est pas encore tombée – elle ne sera prise par les Français que le 5 juin – et que les déclarations anglaises sont nulles et non avenues.

Illustration : « Pâques 44″, tract allemand – recto et verso – jeté sur la région parisienne © coll. Laurent Albaret, DR.




1940. Le Journal de Cambronne

12072008

 

1940cambronne.jpgLe 7 septembre 1939, le premier tract allemand est dispersé par la Luftwaffe au-dessus de la France. Ce sont les services d’informations de la Wehrmacht – armée de terre allemande – qui sont, dans un premier temps, chargés de la rédaction des tracts. La stratégie allemande dans la guerre psychologique s’appuie sur un livre confidentiel Propaganda als Waffe – La propagande comme arme – écrit en 1935 par l’oberst (colonel) Blau, principal chef des services d’informations de la Wehrmacht.

Le IIIe Reich imprime moins d’une cinquantaine de tracts différents entre septembre 1939 et juin 1940, à destination des soldats français et des populations. Les Allemands recherchent surtout à démontrer que les dirigeants français se sont faits entraîner dans la guerre par les Anglais. Le tract le plus fameux est Le journal de Cambronne.

Illustration :
Le journal de Cambronne, 1ère année – n°2. Tract allemand (4 pages, 220 x 150) dispersé au-dessus de la France en jan-vier-février 1940, sur la ligne Maginot et la région parisienne © collection Laurent Albaret, DR.







All you need is Love |
Offres d'emploi GTE |
bienvnue |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | la vente à domicile et la p...
| BUSINESS et opportunité Tra...
| L'actu du côté des jeunes M...